Rechercher
Suivez-moi:

Ces Grands Méconnus-Introduction

Je suis Jaco, le pilote philosophe. Bienvenue au podcast d’introduction de l’émission « Ces Grands Méconnus ».

De tous les temps, l’homme s’est interrogé sur des questions d’ordres existentielles. Et c’est toujours le cas aujourd’hui, peut-être même plus que jamais. Qu’il en soit de donner un sens à sa vie, ou tout simplement afin de mieux comprendre la nature humaine ou le monde dans lequel on vit, l’homme a toujours eu cette soif de comprendre. Et donc, qu’ils aient vécu dans l’antiquité, au moyen-âge ou même à l’ère moderne, de grands penseurs, de grands philosophes nous ont précédés et se sont penchés sur ces mêmes questions. Même si leurs écrits datent d’une autre époque, l’essence de leurs enseignements est empreinte de sagesse et reste très pertinente aujourd’hui. Mais, malgré la pertinence de leurs écrits, ils demeurent toutefois trop souvent peu ou pas connus. Le temps ayant fait son œuvre, ces auteurs passent à l’oubli et ils ne viennent à exister que dans l’imaginaire de quelques intellectuels ou de quelques érudits. Mais puisque les questions sur lesquelles ils se sont penchés dès lors sont les mêmes qu’aujourd’hui, ne mériteraient-ils pas néanmoins que l’on s’attarde à nos prédécesseurs et qu’on revisite leurs écrits ?

Ainsi, il est fort à parier que leurs noms vous seront probablement familiers. Et si c’est le cas, vous n’êtes donc peut-être pas aussi étranger à la philosophie que vous pourriez le croire. Que je vous mentionne Platon, Socrate, Aristote ou Confucius, ces noms ne vous disent-ils pas quelque chose ? Dans bien des cas, même si leurs ouvrages ne vous sont pas familiers, leurs noms ont néanmoins réussi à s’inscrire dans l’imaginaire d’un large pan de la population. Et même si vous connaissez très peu leurs écrits peut-être connaissez-vous certaines de leurs citations qui ont trouvé place dans le discours populaire. Pensez à la citation de Socrate (470-399 AV. J.-C.), lui qui est considéré comme le père de la philosophie occidentale « Une vie sans examen ne vaut pas la peine d’être vécue » ou celle de Platon (428/427 ou 424/423 – 348/347 AV. J.-C.), le plus important disciple de Socrate, « L’amour est aveugle » ou celle d’Aristote (384-322 AV. J.-C.) qui fut quant à lui disciple de Platon « L’ignorant affirme, le savant doute, le sage réfléchit » et enfin celle de Confucius (551–479 AV. J.-C.), probablement l’un des sages orientaux le plus connus qui soit et qui va comme suit ; « Choisissez un travail que vous aimez et vous n’aurez pas à travailler un seul jour de votre vie. » Et, plus près de notre époque, quoique leurs noms puissent là aussi ne pas vous être familiers, je suis presque sûr que leurs citations quant à elle le sont : « Je pense donc je suis » de René Descartes (1596-1650) ou celle de Blaise Pascal (1623-1662) « Le cœur a ses raisons que la raison ne connaît pas. » C’est donc vous montrer à quel point les réflexions d’un seul individu, même si elles ne peuvent changer le monde à elle seules, peuvent l’influencer ou à tout le moins résonner auprès de certains individus au travers des époques.

Notre ère compte aussi son bon nombre de philosophes. Je pense entre autres à Luc Ferry, Michel Onfray ou André Comte-Sponville, trois philosophes français, ou même Jean Proulx, Normand Baillargeon et Charles Taylor, trois philosophes québécois. Et tout comme les grands penseurs et les grands philosophes que j’ai mentionnés précédemment, leurs écrits trouvent rarement leur place dans la sphère populaire, car trop souvent, et à tort, on considère qu’ils ne sont accessibles qu’à une élite. Pourtant, quel que soit votre niveau de scolarisation ou votre statut social, même si vous n’êtes pas familier avec certains mots ou certaines tournures de phrase employée afin d’illustrer leur propos, chacun d’entre vous a cette faculté de pouvoir penser et réfléchir. Le sens premier et l’idée sous-jacente au propos sont souvent bien plus compréhensibles qu’il puisse le sembler, et ce malgré les mots employés. Et donc, en cette époque où la paresse intellectuelle nous guette alors que nous sommes bombardés de toute part par une offre excessive et sans cesse grandissante de la part de l’industrie du divertissement, il importe de ne pas se faire engourdir l’esprit. De plus, puisqu’il est facile de ne consommer que ce que les algorithmes des médias sociaux nous présentent comme contenus, alors que l’on renforce notre croyance par ce qu’on caractérise comme étant un biais de confirmation, il importe plus que jamais de nous efforcer d’élargir les horizons de notre pensée.

C’est ainsi que comme le faisait Jacques Languirand lors de son émission radiophonique « Par quatre chemins », je tenterai, très humblement et à ma façon, de reprendre le flambeau qu’il a porté pendant plus de 42 ans à la barre de son émission. Il nous fit découvrir de grands auteurs ou philosophes, passés ou présents, et je tenterai donc, par ce podcast, de faire de même afin qu’ensemble, nous puissions réfléchir. D’une simplicité désarmante et d’une véracité à couper le souffle, les propos de ces « Grands » sont souvent bien plus accessibles que nos idées préconçues pourraient nous le faire croire. Et afin d’illustrer mon propos et de piquer votre curiosité, permettez-moi de vous présenter certaines citations que j’affectionne plus particulièrement. Vous verrez que l’échantillonnage est très éclectique, car je ne considère pas m’inspirer que des philosophes de renoms, mais bien de tout grands penseurs ayant le potentiel d’alimenter notre réflexion.

Tout d’abord, Baruch Spinoza, philosophe néerlandais du 17e siècle qui a dit : « Je me suis soigneusement abstenu de tourner en dérision les actions humaines : Ne pas rire, ni pleurer, ni détester, mais comprendre. » (Traité politique, chapitre I, introduction de Baruch Spinoza)

Puis citant Jiddu Krishnamurti, grand penseur indien : « L’ignorant n’est pas celui qui manque d’érudition, mais celui qui ne se connaît pas lui-même et l’érudit est un sot lorsqu’il cherche l’entendement dans des livres, dans des connaissances, auprès d’autorités. » Extrait du livre de Jiddu Krishnamurti « De l’éducation »

Et Wayne Dyer, auteur et conférencier motivateur, philosophique et spirituel qui se plaisait à dire que : « Si vous changez la façon dont vous regardez les choses, les choses que vous regardez changent. » Traduction libre de : “If you change the way you look at things, the things you look at change.

Quant à Boris Cyrulnik, neuropsychiatre et auteur, il énonça : « La résilience, c’est l’art de naviguer dans les torrents. »

Suivi de Frédéric Lenoir, écrivain et sociologue avec cette pensée : « La sagesse permet de mieux résister aux aléas de la vie. Elle nous aide à savourer pleinement les moments heureux et à ne jamais désespérer dans les moments douloureux. » Extrait de son livre : Petit traité de vie intérieure

Et Henry David Thoreau (1862-1917) philosophe, naturaliste et poète américain qui énonça : « J’appris au moins ceci par mon expérience : que si l’on avance avec confiance dans la direction de ses rêves, si l’on s’efforce de vivre la vie que l’on a imaginée on trouvera un succès inattendu dans la vie ordinaire ! » Extrait de « Walden ou la vie dans les bois » (1854)

Enfin, Antoine de Saint-Exupéry (1900-1944) avec cette phrase : « On ne voit bien qu’avec le cœur. L’essentiel est invisible pour les yeux. » extrait du livre le petit prince (1943)

Je vous laisse sur cette pensée de mon cru que je juge à propos dans le contexte et qui va ainsi : « Le seul fait d’entamer un processus de réflexion peut s’avérer salutaire, car ce qui importe n’est pas nécessairement de trouver réponse à nos questions, mais bien d’à tout le moins se les poser ! »

Je vous invite à venir découvrir tous ces grands avec moi.

En terminant, j’aimerais vous faire mention que, pour ceux que ça intéresserait, ce podcast est aussi produit en version anglaise. Pour y accéder, visitez simplement le site web https://thephilosopherpilot.com. Autrement, je vous invite à consulter le site du pilote philosophe au https://lepilotephilosophe.com et y découvrir les trois émissions podcasts ainsi que le blogue qui s’y trouve. Peut-être voudrez-vous aussi vous inscrire à mon bulletin d’information afin d’être à l’affût des nouveautés. Enfin, si vous aimez mes écrits et mes podcasts, informez-en votre entourage en les partageant, ce serait grandement apprécié. À bientôt pour un autre podcast du pilote philosophe.

Credits: Musique de Infraction sur Bandcamp
Photo de Giammarco Boscaro sur Unsplash

Join the discussion

Ces Grands MéconnusÉpisode 1